LE MOT DU DELEGUE GENERAL


A nous le Souvenir,
A eux l’Immortalité



Pascal SOLOFRIZZO
Délégué Général du Souvenir Français
Pour le Département de la Meurthe et Moselle



Mesdames et Messieurs, Chèr(e)s Ami(e)s du Souvenir Français,

Gardien de notre Mémoire, le SOUVENIR FRANÇAIS, créé en 1887 et reconnu d’utilité publique depuis 1906, est une des plus anciennes associations privées françaises.

N’ayant aucune attache politique, libre de tout lien confessionnel ou philosophique, distincte des associations d’anciens combattants, car notre association se renouvelle sans cesse, sa mission n’étant pas limitée dans le temps, le SOUVENIR FRANÇAIS est ouvert à toutes celles et à tous ceux qui, Français ou étrangers, ont " une certaine idée de la France " et de l’idéal de liberté pour lesquels nos anciens se sont sacrifiés depuis la révolution.

Le Souvenir Français réunit en France près de :
- 200 000 adhérents dont environ 4000 dans notre département de Meurthe et Moselle
- 1700 comités locaux dont 32 en Meurthe et Moselle,
- 98 délégations régionales, ainsi que 68 représentants à l’étranger.

Chaque année le Souvenir Français entretient, rénove et fleurit plus de 130 000 tombes, restaure plus de 250 monuments, réalise quelques 40 stèles et monuments commémoratifs.

La transmission de cet héritage de mémoire aux générations plus jeunes se poursuit de façon constante depuis la création de l’association qui organise chaque année expositions, colloques et voyages pour plusieurs milliers de jeunes scolaires sur les lieux de mémoire.

Prenons soin de dire à nos enfants que le sacrifice de tous leurs aînés doit rester vivant dans nos cœurs car la Paix n’est jamais définitivement acquise.

« La perte de la mémoire du passé est sans doute la pire infortune qui puisse frapper un peuple ainsi qu’un individu ».

Cette pensée de l’historien Ferdinand Lot résume avec force l’importance des commémorations qui nous rassemblent au fil des ans devant nos Monuments aux Morts.

samedi 30 décembre 2017

MEILLEURS VŒUX 2018

samedi 16 décembre 2017

Remise de chèque

La reconnaissance du Souvenir Français.

Pascal Solofrizzo, Délégué Général du Souvenir Français de Meurthe et Moselle, est venu remettre à la classe de CM1 de Patricia Derulles, un chèque de 780 euros, montant de la contribution de l'association au financement d'un voyage mémoriel à Paris, le 9 novembre dernier avec une visite du Panthéon et la participation à la Cérémonie du Ravivage de la Flamme du Souvenir sur la Tombe du Soldat Inconnu. Il était accompagné de Marc Boré, Secrétaire Général du Souvenir Français de Meurthe et Moselle, Bernard Münch, Président et Jean-Pierre Kolodziej, Trésorier du Comité de Champigneulles-Maxéville.

Cette manifestation s'est déroulée à l'école Jean Moulin en présence de Bernard Vergance, maire de Champigneulles, de Mireille Gazin, conseillère régionale, de plusieurs adjoints, des membres du Souvenir Français et d'Associations Patriotiques et les parents des élèves.
Le Délégué Général a présenté dans un premier temps, les missions de l'association puis a procédé à la remise officielle du chèque en félicitant et en remerciant les enfants pour leur investissement dans le travail de mémoire.

Remise de chèque

Ces derniers ont à leur tour remercié le Souvenir Français pour son geste extrêmement généreux et ont exposé leur ressenti fait d'une grande fierté et de beaucoup d'émotion, sur cette journée exceptionnelle.
M. le Maire a également pris la parole pour les encourager dans leur volonté de faire vivre la mémoire afin que leur avenir soit plus serein.
Cette petite cérémonie s'est achevée en toute convivialité par un goûter fait de cidre, de jus de fruits et de délicieux gâteaux confectionnés par les mamans des enfants.

Un goûter en toute convivialité.


Crédit photos : Jean-Michel Guyot.

samedi 2 décembre 2017

Distinction

Un engagement exemplaire.

Le Comité a souhaité mettre à l'honneur sa Vice-présidente, Madame Patricia Derulles, nommée Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques (promotion du 14 Juillet 2017).

Une belle récompense et une reconnaissance légitime pour son investissement auprès des enfants et pour son engagement dans de nombreux domaines dont celui de la citoyenneté, celui du handicap et celui du devoir de mémoire, tout au long de sa carrière d'enseignante.
La cérémonie officielle s'est déroulée à la DSDDEN de Meurthe et Moselle en présence de Madame Emmanuelle Compagnon, Inspectrice d'Académie-Directrice académique des Services de l’Éducation Nationale et de Madame Simone Aubert, Présidente de l'AMOPA (Association des Membres de l'Ordre des Palmes Académiques). 

Notre Vice-présidente avait choisi, pour lui remettre son insigne, un parrain, le Lieutenant-Colonel Marc Boré, Secrétaire général de la Délégation Générale de Meurthe et Moselle du Souvenir Français, lui-même Chevalier dans l'Ordre des Palmes Académiques et dans l'Ordre National du Mérite.

Remise de l'insigne.
Un cérémonial dans les règles de l'art, empreint d'une grande émotion et d'une grande fierté.
Toutes nos félicitations.


Crédit photo : B. Münch.


mardi 28 novembre 2017

L'HOMMAGE DE LA NOUVELLE GENERATION

Ce 11 novembre 2017, à l'issue de l'office religieux, une mise à l'honneur du drapeau des sapeurs-pompiers, s'est déroulée place des Moines. Ensuite le cortège s'est dirigé vers le cimetière pour la cérémonie officielle, écourtée par une pluie battante.

 Après les discours, le dépôt de gerbes par les enfants des écoles accompagnés de Madame Fiat, députée de Meurthe et Moselle, la montée des couleurs et  la Marseillaise chantée par la chorale, tous se sont réfugiés au centre socio-culturel pour poursuivre l'hommage rendu aux combattants de la Grande Guerre.
Dix élèves de CM1-CM2 aidés de leur professeur ont donné lecture de lettres émouvantes adressées par les Poilus à leurs familles; les collégiens ont pris le relais avec des textes de Roland Dorgèles et Marcel Papillon, écrivains et combattants.
Le rendez-vous patriotique s'est clôturé par une "Madelon" exécutée avec brio par la fanfare, suivi d'un vin d'honneur offert par la municipalité.

lundi 27 novembre 2017

LA TRADITION SE PERPETUE

 Comme chaque année, ce 1er novembre, jour de recueillement et également jour national des sépultures des morts pour la France, a eu lieu la quête traditionnelle devant le cimetière.


Cette année, parmi les quêteurs habituels, on remarquait la présence d'Océane Rinier, nouvelle porte-drapeau du Souvenir Français.
Rappelons que les fonds collectés sont destinés à assurer l'entretien des tombes et monuments de celles et ceux qui ont honoré la France par leurs actions.

mardi 14 novembre 2017

Un devoir de mémoire émouvant.



Ravivage de La Flamme Sacrée 
sous l’Arc de Triomphe de l'Etoile.



C’est un moment exceptionnel qu’ont vécu les élèves de cm1 de la classe de Patricia Derulles, de l’école Jean Moulin, ce jeudi 9 novembre, invités par Serge Barcellini, Contrôleur Général des Armées, Président Général du Souvenir Français, à participer à la Cérémonie d’Hommage au Soldat Inconnu à Paris.



Tôt le matin, accompagnés par Bernard Münch, Président du Comité, Patrice Léonard, Adjoint à la ville de Champigneulles, Mireille Gazin, Conseillère régionale du Grand-Est, Marc Boré, Secrétaire général de la Délégation Générale du Souvenir Français de Meurthe et Moselle, Alain Mariotte, Président de l’Association de Sauvegarde de la Batterie de l’Eperon, Alain Ragot et Pierre Wagner, porte-drapeaux du Souvenir Français, des représentants d’associations patriotiques et des membres du Comité, les élèves ont pris la direction de la Capitale, emportant dans la soute du car, une magnifique gerbe -Croix de Lorraine- qu’ils allaient déposer quelques heures plus tard au pied du Tombeau du Soldat Inconnu.



Après avoir déjeuné dans les jardins du Palais du Luxembourg, les enfants se sont d’abord rendus au Panthéon pour une visite guidée et un atelier sur le thème « Mémoire de la Grande Guerre au Panthéon ». Deux heures riches en enseignement.

Une surprise leur avait été préparée : se rendre dans la crypte où repose Jean Moulin.

Un instant de recueillement chargé d’émotion pour tous.



Visite guidée et atelier au Panthéon.


A la nuit tombée, les élèves sont arrivés à l’Arc de Triomphe, impressionnés par la solennité des lieux.

Selon un cérémonial très précis, ils ont été conduits par le Commissaire de La Flamme en défilant, jusque sous l’Arc, porteurs de gerbe en tête, suivis des porte-drapeaux et des membres de notre association, pour être placés à droite de la Dalle Sacrée.



Sept parmi eux ont alors eu le privilège de participer activement à la Cérémonie.


Alexia et Maël ont été appelés pour déposer notre gerbe au pied de la sépulture, encadrés par leur enseignante et Pascal Solofrizzo, Délégué Général du Souvenir Français de Meurthe et Moselle, avant de s’incliner respectueusement.


Dépôt de gerbe par Alexia et Maël.


Puis, Matïya et Noah eurent l’immense honneur de raviver avec le glaive, la Flamme du Souvenir, en présence de Pascal Solofrizzo, un moment d’émotion intense pour ces deux enfants mais aussi pour tous leurs camarades présents à leurs côtés. Ils ont ensuite été invités à signer le Livre d’Or, alors que retentissait la Sonnerie « Aux Morts », que les drapeaux s’inclinaient, qu’une minute de silence était observée et que le refrain de La Marseillaise, joué par la Garde Républicaine, était repris par tous les participants.


Ravivage de La Flamme par Matïya et Noah.


Pour clore la Cérémonie, Lise, Hassan et Samuel ont rendu un dernier hommage devant la Tombe sacrée, les musiciens jouant l’hymne « Honneur au Soldat Inconnu » et sonnant « La Flamme ».



Dernier hommage au Soldat Inconnu par Lise, Hassan et Samuel.



Participer à la Cérémonie du Ravivage de La Flamme est avant tout un devoir de mémoire et un geste citoyen.

Par leur présence, ces jeunes enfants ont témoigné de leur volonté d’entretenir la Mémoire de notre Histoire et de s’engager en tant que citoyens responsables, dans les forces vives de notre nation qu’ils rejoindront, dans un avenir très proche.

Crédit photo : Jean-Michel Guyot- Bernard Münch.

dimanche 12 novembre 2017

Ravivage de la Flamme du Soldat inconnu

Le drapeau du comité sous l’Arc de Triomphe

Confié au comité de Champigneulles, le drapeau du Comité de Laxou a été présenté sous l’Arc de Triomphe, lors de la cérémonie solennelle de ravivage de la flamme organisée le 9 novembre.

 Le Comité de Champigneulles a porté un très beau projet pédagogique dont le point d’orgue était le Ravivage de la Flamme du Souvenir.

Ne possédant pas son propre drapeau, le comité champigneullais a souhaité que le comité de Laxou lui confie le sien pour que le symbole du Souvenir Français flotte sous l’Arc de Triomphe, devant le tombeau du Soldat inconnu.

A 18h30, comme tous les soirs depuis 1923, la petite flamme s’est agrandie sur la tombe sacrée et a pris de l’ampleur afin de respecter le souvenir et perpétuer le lien avec les nouvelles générations.


 Photo : Gérard Duvic

11 Novembre 2017.


99ème Commémoration de l'Armistice du 
11 Novembre 1918.

Cette cérémonie a rassemblé, une fois encore, toutes les générations autour de leur Histoire, afin d'honorer celles et ceux, connus et inconnus, morts pour la France au cours de la Grande Guerre. 


Dépôt de gerbe au Monument aux Morts.

C'est sous une pluie battante que, les élèves de cm1 de la classe de Patricia Derulles, de l'Ecole Jean Moulin, accompagnés par Patrice Léonard, vice-président du Comité, ont déposé une gerbe au Monument aux Morts, au nom du Souvenir Français.

Ils se sont ensuite dirigés vers leur école, où sous le préau, devant une importante assemblée, ils ont lu des lettres de jeunes Poilus, morts au Champ d'Honneur. Trois d'entre eux ont récité le poème du Général Dary, dédié au Soldat Inconnu. Un hommage poignant à tous ces soldats qu'il symbolise, qui ont fait le sacrifice de leur vie à l'aube de leurs vingt ans pour notre Pays.

Lecture d'une lettre d'un jeune Poilu par Shaïna

Pour clore cette manifestation, accompagnés par les choristes de la chorale "Coeurs d'Aujourd'hui", les enfants ont interprété trois chants porteurs d'Espoir en la Paix pour l'Avenir.

Un hymne à la Paix.

Une cérémonie simple mais très émouvante devant une assemblée de parents et autorités civiles et militaires locales venus très nombreux. 

Crédit photo : Collectif






samedi 4 novembre 2017

28 Octobre-02 Novembre 2017 : Recueil de dons


"La mémoire ne peut vivre sans la jeunesse". 


Ces jeunes gardiens de la mémoire l'ont fort bien compris en participant activement à la quête nationale organisée par le Souvenir Français pour la sauvegarde des monuments, des stèles et tombes de tous nos soldats disparus.

La jeune génération à la rencontre des Champigneullais.

Chaque année, le Comité du Souvenir Français se mobilise et sollicite les Champigneullais pour sa collecte destinée à l'entretien des sépultures de tous les soldats morts pour la France, afin qu'elles ne tombent pas en déshérence. 
Une fois encore, 13 élèves de la classe de CM1 de Patricia Derulles, de l'Ecole Jean Moulin, accompagnés par leurs parents, ont rejoint Bernard Münch, Président du Comité, dans cette action citoyenne, démontrant que la jeune génération n'oublie pas, elle non plus, tous ceux qui ont fait le sacrifice de leur vie pour notre pays.

Un très grand merci aux nombreux donateurs qui ont répondu généreusement à notre sollicitation.


Crédit photo : Gilles Ordureau. 

99ème grande quête nationale

SAUVER LES TOMBES DES SOLDATS MORTS POUR LA FRANCE

Mobilisé comme chaque année au moment de la Toussaint, le Comité de Laxou a participé à la collecte du Souvenir Français destinée à recueillir des dons afin qu’aucune tombe de soldat mort pour la France ne disparaisse des cimetières communaux.

Jean-Pierre Reichhart, président et Marc Boré, secrétaire du comité local ont sollicité, durant deux jours, les personnes venues honorer leurs défunts au cimetière de l’Égalité.

Même si la fréquentation des cimetières diminue, les familles se consacrent toujours plus à la Toussaint à la visite des sépultures de leurs proches.
Le public s’est montré sensible à la mission de sauvegarde de la mémoire portée par le Souvenir Français.

 Photo : Daniel Albert